Votre électricité est-elle aux normes ?

En France près de 7 millions de logements ne respectent pas les normes de sécurité. Parmi eux environ 2,3 millions installation électrique sont jugées dangereuses. Lors de leur réalisation les installations électriques respectées les normes de sécurité mais peuvent être aujourd’hui jugé défectueuse. Pour respecter les normes électriques la rénovation d’une installation électrique doit être prise au sérieux.

Les risques encourus  

Avec une installation électrique défectueuse, il y a un très grand risque d’électrocution. Par an on comptabilise environ 4000 électrocutions graves dont une centaine de morts. Ces électrocutions sont souvent la cause d’un départ de feu, dont 80 000 sont d’origine électrique.  

Sur l’Homme les chocs électriques peuvent avoir plusieurs conséquences, en fonction de la puissance de l’installation et la durée du contact : 

  • Les brûlures électrothermiques du par la présence du courant électrique dans le corps ; 
  • L’électrocution : électrisation mortelle provoqué par un contact avec trop d’électricité. 
  • Les brûlures internes et superficielles, qui souvent invisibles ; 

Les causes de ces accidents dans les maisons peuvent être plusieurs : 

  • L’absence ou la défaillance du réseau de terre  
  • L’eau qui accentue le risque d’électrocution  
  • Les surcharges des circuits, des pièces accessibles d’appareillage sous tensions  
  • L’usure du temps 
  • L’absence de protection contre les contacts indirects  

Pour éviter les accidents, il est donc essentiel de veiller au respect des règles fondamentales mais aussi de l’installation électrique.  

La norme NF C 15-100

En France, les installations électriques sont réglementés et encadrés par une norme. Cette norme dans un but de sécurité pour les biens et les personnes oblige à poser un cadre légal sur l’installation électrique, qui peut s’avérer dangereux.  

Cette norme a été créé en 1911 sous le nom de C11, puis par la suite c’est transformé en NF C11, USE 11 et enfin NF C15-100. En 1956 les premières éditions du NF C15-100 apparut. Depuis 1969 la NF C 15-100 est toujours la norme en vigueur. Pour la construction de logements de maisons neuves cette norme est obligatoire, de même que la pose de la prise de terre. 

Le monde est en perpétuel changement, il faut donc que la norme s’adapte aux évolutions technologiques et techniques. Comme par exemple de l’augmentation importante des appareils électriques et ménagers dans chaque foyer.  Pour répondre cette demande, il faut souvent ajouter des amendements et actualiser la norme NF C 15-100. Cette norme est surtout utilisée pour contrôle les installations électriques de basses tensions.  

Maintenant le norme NF C 15-100 est obligatoire pour les nouvelles installations des logements anciens pour :  

  • Toute installation électrique complétement rénovée dès qu’il y a eu une mise hors tension de l’installation par le distributeur à la demande du client pour pouvoir réaliser à cette rénovation  
  • Sur demande du maître d’ouvrage, aux installations électriques rénovées partiellement ou dont la rénovation n’a pas donné lieu à une mise hors tension par un distributeur d’électricité. 

Avant toute installation électrique, il est important que chacun prenne connaissance de cette norme.  

Les dispositions de la norme

Il est difficile de retranscrire toutes les caractéristiques de la norme, mais vous pouvez retrouver ci-dessous les essentiels à retenir :  

1 : Vous devez posséder le schéma de l’installation. 

2 : Même si vous ne l’utilisez pas, vous devait avoir le fil de terre à chaque point d’utilisation. 
Ce fil apporte une sécurité supplémentaire contre le risque d’électrisation. 
Au niveau de l’installation, les câblages doivent respecter les codes couleurs : Terre en vert/jaune, Neutre en bleu, et pour la Phase, toutes couleurs sont possibles sauf bleu ou vert/jaune (a noté que les fils Neutre et Phase représentent le circuit électrique). 

3 : Chaque départ de circuit doit être approvisionner sous protection différentielle avec : 

  • Un disjoncteur de 16 A*ou un fusible de 10 A* pour les conducteurs de section 1,5 mm² ; 
  • Un disjoncteur de 20 A* ou un fusible 16 A* pour les conducteurs de section 2,5 mm² ; 
  • Un disjoncteur ou fusible de 32 A pour les conducteurs de section 6 mm² ; 
  • *A = ampère, unité de mesure de l’intensité du courant électrique. 

4 : Toute installation électrique doit démarrer et finir par une boîte de connexion
(Tableau électrique, boîtier saillie, boîtier encastré, boîte de dérivation, boîtier à placo, …). 

5 : Tout appareillage à vis et non à griffes
Pour une rénovation, et dans le cas d’une impossibilité de changer un boîtier où l’emplacement de vis à fixation n’est pas présente, il est autorisé de mettre un appareillage à griffe. 

6: Prise de courant : 2 pôles avec terre avec obturateur de protection enfant
Pour poser une prise courant dans une salle de bains, il faut veiller à ne pas la posée à moins de 0,60 m d’un point d’eau. Également aucun appareil électrique ne doit être situé à moins de 2,25 m d’une douche ou d’une baignoire (sauf le chauffe-eau à accumulation et les appareils électriques portant la mention IP x 3). 

7: Un équipement comprenant minimum 4 circuits spécialisés : 
1 circuit dédié plaques de cuisson ou cuisinière. 
3 autres circuits dédiés au choix : lave-linge, sèche-linge, congélateur, four, lave-vaisselle. 

8 : Des dispositions spécifique pour le chauffage par radiateurs électriques. 
La section des conducteurs en cuivre doit être fonction de la puissance des appareils. 

Cette liste n’est pas complète, il faut donc que vous renseigniez auprès d’un professionnel qualifié qui sera adapté l’installation éclectique en fonction de votre projet. 

Le Consuel  

Lorsque votre installation électrique est terminée, il faut la faire contrôler et valider par un expert, appelé le Consuel.  

La société qui contrôle les installations électriques est le Consuel autrement dit le Comité national pour la sécurité des usagers et de l’électricité. Lors de la vérification de l’installation il vous donne une attestation de conformité appelée le Consuel. Il vous sera demandé par la suite par votre distributeur d’électricité afin de pouvoir mettre en service votre compteur et le raccordement de votre maison.   

A savoir : Si vous souhaitez vendre votre logement et que l’installation électrique est déjà existante et qu’il date de plus de 15 ans, vous êtes dans l’obligation de donner un état de l’installation intérieure d’électricité. Ce document a une durée de validité de 3 ans.  

Si vous souhaitez rénover votre installation électrique par vous-même car vous posséder des compétences scolaires, cela risque de devenir dangereux pour vous. Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel qui sera mettre en place votre installation électrique sans risque.  

Le saviez-vous : l’installation de détecteur de fumée est l’obligatoire depuis le 8 mars 2015. Également pour votre sécurité pensait à vérifier que votre installation et aux normes NF pour la France et CE pour l’Europe.  

De plus, vous pouvez disposer d’aide pour régler votre facture d’électricité. Vous recevez un chèque énergie pour les foyers aux revenus modestes.  

Les fenêtres et les ouvrants

Aujourd’hui on constate que les fenêtres ainsi que les ouvrants de maison se modernisent pour notre plus grand bonheur afin de devenir des éléments décoratifs. Il faut faire attention à l’harmoniser avec le reste de la maison.  La grande tendance depuis quelques années est d’avoir une ouverture en Xxl. 

L’aluminium pour les fenêtres

L’achat des fenêtres en aluminium n’a cessé d’augmenter ces dernières années. En effet, l’aluminium est un matériau facile à utiliser mais également robuste et très design. C’est pourquoi, on peut même dire que c’est le choix de fenêtre préférée des Français. Il est très facile de l’intégrer dans tous les styles architecturaux et s’adapte facilement pour la construction et la rénovation.

Il existe des fenêtres en aluminium de toutes les marques et par conséquent des entreprises 100% françaises. Les clients peuvent donc avoir des produits de qualité made in France. Ce qui explique, le nombre plus important de personne qui opte pour ces fenêtres.

Grâce au progrès technique, pour avoir une installation tendance les profilés aluminiums sont vos alliés que ce soit pour installer des fenêtres, des baies vitrés ou d’autres ouvertures en grande taille.  Pour avoir un résultat exceptionnel, choisissez des dimensions sur-mesure de vos fenêtres. En ajoutant des cadres fins vous réaliserez de fenêtres design.

Rupture du pont thermique

Les progrès avec les profilés aluminiums sont nombreux. Ils les souvent décrit comme un matériau peu isolant. Cependant ce n’est plus d’actualité car ce qui compose les fenêtres (les dormants et les ouvrants) sont sertis d’un matériau non conducteur. Cela permet de réduire les températures de l’extérieur et de l’intérieur. Cette rupture du pont thermique est bénéfique pour permettre une isolation de ces fenêtres. Par conséquent il y a une nette augmentation de la performance énergétique.   

Niveau décoratif

Un plus de ces fenêtres, c’est qu’elle laisse entrer la chaleur et la lumière naturelle dans les maisons, c’est pourquoi elles plaisent autant. Pour s’harmoniser avec votre intérieur, les fenêtres se déclinent en multiples finitions et couleurs. Il existe différents modèles de vitrage (trempé, coloré, feuilleté, décoratif etc.) pour aller au mieux avec vos ouvertures en aluminium.

La tendance d’aujourd’hui est de garder des tons bruns, gris ou encore vert ou même des tons bicolores pour plus d’originalité. De plus, il existe des finitions sablées ou satinées. Pour un rendu moderne, les fenêtres en aluminium s’harmonisent toutes aussi bien à l’intérieur et à l’extérieur avec la pierre, le verre, le bois …

Les fenêtres en bois

Aujourd’hui il est possible d’allier élégance et tradition avec des fenêtres en bois de taille Xxl. Les clients adaptent de ce matériau peuvent donc se réjouir d’une technique de création nouvelle. A noter que le bois réchauffe la pièce, donnant un caractère chaleureux à votre habitation.

Notre recommandation

Pour réaliser des fenêtres en bois, il existe de nombreuses essences. Dans un premier temps, on retrouve le bois résineux avec le mélèze, le pin (pin maritime, pin sylvestre etc) ou encore le douglas. Pour les baies vitrées le bois de chêne est idéal car il est dense et massif. Ne craignez pas de choisir des produits lamellés-collées, ils sont tous aussi résistant que les autres matériaux mais moins onéreux. Attention il est important de traiter les essences résineuses pour face aux intempéries et à l’imputrescibilité pour accroitre leur résistance.  

Si vous n’êtes pas convaincu il y a la possibilité du bois exotique avec le Tauari, le Movingi, le Maobi …. Ce sont des bois naturellement résistants à l’humidité et aux UV, ils sont donc intéressants pour avoir un bon rapport qualité-prix.

Les fenêtres en bois : avantages et inconvénients

La fenêtre en bois apporte bien plus que le côté esthétique, il est également un très bon isolant. C’est un matériau idéal pour l’isolation thermique mais aussi pour l’isolation acoustique. Lors de sa fabrication, il est essentiel de traiter le bois avec des fongicides, des hydrofuges et des insecticides, mais sa résistance n’est plus à prouver. Le bois donne un aspect chaleur et authentique à votre maison, et peut avoir différentes finitions comme le mat, la peinture, la lasure et même différentes couleurs.

L’inconvénient principale :

C’est que le bois a besoin d’un traitement spécial. Par exemple si vous avez opté pour des fenêtres en lasure il faudra la refaire tous les deux ans et la peinture tous les 10 ans. La durée n’est pas fixe, il varie surtout en fonction de l’exposition de vos fenêtres au soleil et aux intempéries. Le prix peut être assez élevé mais il faut se rappeler qu’une fois installée les fenêtres en bois dureront pendant des années. Pour garantir au développement durable des forêts, nous vous conseillons de privilégier les essences de bois qui respecte les différentes procédures. Pour cela, préférer pour le label Forest Stewarship Council ou encore Conseil pour la bonne gestion des forêts.

Les fenêtres en pvc

Les fenêtres en PVC sont le troisième modèle les plus utilisés, suivis des fenêtres en aluminium et les fenêtres en bois. Tous comme les autres fenêtres, il existe une multitube de format et de forme pour avoir une belle et grande ouverture dans votre habitation. Ces fenêtres sont idéales pour le neuf mais aussi pour la rénovation car le PVC est un matériau léger et résistant. Comme vu précédemment, c’est un matériau idéal pour des ouvertures sur-mesure. De plus, le PVC apporte de nombreux avantages : il est résistant aux chocs, au sel, aux intempéries, il est surtout idéal pour de zone spéciale car il ne s’oxyde pas.

Tout comme le bois :

Le PVC s’adapte facilement à tous les styles de décoration de votre maison (minimaliste, rustique, design etc.). Grâce à sa facilité d’imiter le bois ou l’aluminium, cela en fait des fenêtres décoratives de premier choix. Une fois le vitrage posé, les fenêtres laissent passer la lumière pour votre plus grand plaisir. Tout en s’adaptant à votre habitation grâce à son large choix de coloris et de finition.

Le plus des fenêtres en PVC c’est qu’elles n’assurent pas seulement une bonne isolation, elles sont également faciles à entretenir et recyclable et évitent la création et le développement de micro-organisme. Bien que son prix varie en fonction des modèles de PVC, il reste quand même moins cher que le bois ou aluminium.

Les fenêtres mixtes

Le marché ne cesse d’évoluer, maintenant on peut si on le désire avoir des fenêtres mixtes c’est-à-dire en aluminium et en bois. Mais elles ne font pas encore concurrence aux autres modèles de fenêtres. Le principe c’est que le côté bois est à l’intérieur et l’aluminium à l’extérieur. On a donc les bénéfices des deux matériaux :

•          ce sont des matériaux solides et résistants face aux intempéries (durabilité estimée à 25 ans voire plus),

•          possède une bonne isolation aussi bien thermique qu’acoustique,

•          personnalisable (couleur, essence),

•          facile à entretenir, etc.

Les fenêtres mixtes donnent un rendu élégant :

Qui peut s’adapter à tous les styles de votre maison. Attention le choix de ces fenêtres est original et peut enlever une plus-value en cas de vente. Si vous souhaitez des fenêtres mixtes choisissaient les fenêtres en bois-aluminium, c’est un compromis idéal entre la résistance et l’esthétique. Ce sont encore des nouveautés peu connues du grand public mais elles exploseront le marché dans quelques années.

Trouver un professionnel

Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose de vos fenêtres peu importe le modèle. En effet, lui seul possède le savoir-faire et l’expérience pour vous conseiller et accomplir vos travaux dans les meilleures conditions.

Pour que vos fenêtres durent plus longtemps :

Le professionnel les posera parfaitement. L’artisan doit avoir une garantie décennale avant de commencer vos travaux. De plus, vous pouvez bénéficier des garanties en rapport avec la pose et les matériaux utilisés. La pose de fenêtre requiert dans tous les cas du professionnalisme pour éviter les problèmes d’isolation ou autres.

Le coût d’achat des fenêtres varie en fonction des matériaux que vous souhaitez utiliser. Pour cela, il est recommandé de demander plusieurs devis pour choisir celui qui vous correspond. Pour que le résultat concorde à vos attentes, le professionnel doit venir chez vous afin de prendre les dimensions exactes des fenêtres.

Select Your Style

Header Style

Pre Define Colors

Custom Colors

Layout