La signification des labels

Aujourd’hui, on retrouve de nombreuses qualifications pour déterminer la qualité d’un logement. Ce n’est pas facile de s’y retrouver, Bien connaître le label. Il est important de connaitre et maitriser les différentes certifications, labels et réglementations.  Pour le bien-être des habitants et leurs conforts, il est essentiel de respecter toutes ces normes.

Définitions des labels de la maison

Une maison est constituée de plusieurs éléments, chacun de ces domaines doit répondre à des recommandations. Pour assurer la qualité dans en domaine précis, des labels ont été mis en place. Généralement les labels concernent la performance énergétique et les matériaux utilisés lors de la construction. Les labels permettent de connaitre le niveau supérieur à ces règlements comme pour la performance énergétique qui fixe un niveau maximum.

En utilisant des labels il est plus facile de rendre son habitation plus performante aux niveaux énergétiques et environnementaux. De nombreux français les utilisent pour avoir un point de repère pour avoir une bonne qualité pour leur habitation.

Les différents labels de l’habitation

Les labels se déclinent en fonction du domaine, il existe les labels énergétiques et écologiques qui sont les plus connus. Leur valeur se distingue également en fonction de ces éléments.

On retrouve de types de labels :

  • Les labels qui sont délivrés par les organismes spécialisés dans la certification.
  • Les labels qui n’ont pas besoin de vérification, qui respectent seulement une charte. Avec cette catégorie, il est important d’être vigilant et de bien contrôler le mode d’évaluation.

Il existe d’autres techniques permettant de différencier les labels.

  • Les labels pour les maisons en construction : E+C, Effinergie et BEPOS, Bâtiment bio-sourcé
  • Les labels pour les maisons en rénovation : HPE rénovation, Effinergie rénovation et BBC Effinergie rénovation
  • Les labels et certifications qui peuvent être délivrés dans les deux cas, mais qui peuvent encore être complétés par ce deux précédents : NF Habitat, NF Habitat HQE

En savoir plus sur les labels

Votre habitation doit répondre à certaines caractéristiques pour bénéficier du label avec les certifications NF Habitat et NF Habitat HQE. Il y aura donc besoin de construire et avoir une gestion écologique pour garantir le confort des habitants. Le label peut correspondre aux nouvelles constructions comme aux rénovations, il suffit de correspondre aux critères.

Les labels énergétiques concernent la ventilation, l’isolation, l’éclairage, les types d’énergies renouvelables utilisées et sont fixés par la RT 2012 remplacés aujourd’hui par le RE2020. Pour la rénovation, ils concernent la consommation conventionnelle d’énergie primaire. Les labels sont : HPE Rénovation, Effinergie rénovation et BBC Effinergie rénovation. La première demande que le logement dispose d’une CEP inférieur ou égale à 150kWhep/m2 par an. Tant dis que les derniers demandent une CEP inférieur ou égale à 80kWhep/m2 par an. Cependant les nomes peuvent évoluer en fonction de l’altitude et la zone d’implantation de votre habitation.

Les réglementations

Le mot label est associé au terme de réglementation et de certification. Pour faire la différence de ces mots qui peut apporter confusion. Le terme réglementation est une norme imposée par la loi et concerne tous les types de logement (maison, appartement) en construction ou en rénovation. Le domaine d’application des réglementions sont très larges cependant certains domaines comme l’isolation, la ventilation etc. sont plus encadrées.

Quant aux certifications, elles ont pour but d’assurer la qualité supérieure de votre logement. Contrairement aux réglementations et aux labels, les certifications doivent être demandées volontairement. Seulement le promoteur, le constructeur, le responsable de la rénovation ou le syndic peuvent réaliser la demande. Grâce à la certification vous pouvez prouver la qualité de votre habitation.